Les secrets d’un savoir-faire

Les secrets d’un savoir-faire

Les Vendanges

Au temps de l’observation et de la réflexion…

Aux soins apportés au vignoble, tout au long de l’année, afin de préserver tout le potentiel de notre terroir d’exception, la période des vendanges est déterminante. Dès début août, se succèdent, sur le terrain, contrôles de maturité et dégustation de raisins, effectués par notre œnologue, notre chef de culture et maître de chai.

Lorsque le subtil équilibre entre les sucres, l’acidité, les composés phénoliques et aromatiques et un parfait état sanitaire des raisins est atteint, les vendanges peuvent alors débuter !

Nos Sauvignons Blancs, plus précoces, ouvrent le bal (généralement fin août), puis viennent les cépages rouges, avec les Merlots. Nos Cabernets Sauvignons seront les derniers à être ramassés.

 

Les secrets d’un savoir-faire

Les Vendanges

…Succède celui de la sélection.

Très fragiles au niveau aromatique, les raisins blancs qui composeront le Grand Vin de Château Couhins-Lurton font l’objet de toutes nos attentions : travail parcellaire affiné, vendanges matinales, lorsque les baies sont encore fraîches, vendanges manuelles par nos équipes de vendangeurs, tris manuels minutieux successifs des baies avant et après l’érafloir.

Nos équipes sont tout aussi vigilantes aux soins apportés à nos cépages rouges : vendanges manuelles en cagettes, cueillette des meilleures grappes, puis nouvelle sélection au niveau des chais où les raisins sont déposés sur des tapis roulants, puis enfin soumis à un tri densimétrique (DeltaRflow).

Ainsi préparés, nos raisins sont fin prêts pour une nouvelle étape : la vinification.

Les secrets d’un savoir-faire

La vinification : Les blancs

Une vinification respectueuse de la typicité de notre terroir…

Les différentes étapes de tri terminées, les raisins sont pressés, délicatement et de manière progressive afin d’extraire le meilleur du fruit.

Les jus ainsi récupérés sont ensuite clarifiés par sédimentation naturelle avant leur à fermentation. Cette dernière est pratiquée en barriques de chêne, à une température de 18 à 23°C, accompagnée de bâtonnages réguliers.

Les contacts entre les lies fines et le vin seront plus importants du fait du petit volume de ces barriques (225 litres). Ils seront élevés ainsi, dans les chais de Couhins-Lurton, pendant 10 mois, durée au cours de laquelle ces grands vins blancs révéleront peu à peu, leurs flaveurs si caractéristiques et acquerront leur beau potentiel de garde. 90 barriques reposent ainsi sous l’œil bienveillant de notre maître de chai. 30% de celles-ci sont renouvelées chaque année.

Valérie Lavigne, œnologue consultante, collaboratrice pendant de longues années du professeur Denis Dubourdieu, suit, avec grande attention, l’élaboration des grands vins blancs de ce Cru Classé de Graves.

Les secrets d’un savoir-faire

La Vinification : Les rouges

Une fois foulée, la vendange rouge est acheminée vers les cuves de fermentation.

Sous l’action des levures, et à une température de 28 à 30°C, cette fermentation alcoolique va durer en moyenne une semaine, temps nécessaire à la transformation des sucres du moût en alcool. Simultanément a lieu la macération, opération pendant laquelle les matières colorantes et les tanins contenus dans la peau des raisins se diffusent dans ce même moût. Leur extraction est soigneusement contrôlée par les remontages.

Une partie de la vendange fera l’objet d’une vinification intégrale (en Rolls de 12 hl et barriques), pratique permettant d’apporter plus de rondeur, de complexité et de précision aromatique à nos vins, grâce à la douceur de son mode d’extraction.

 

Les secrets d’un savoir-faire

La Vinification : Les rouges

Au cours des semaines qui suivront la vendange, le vin fera l’objet de multiples dégustations, qui déboucheront, au final, sur des assemblages longuement réfléchis, parfaites alchimies entre Merlot et Cabernet Sauvignon, donnant naissance à des vins harmonieux, à l’image de leur extraordinaire terroir.

Depuis le Millésime 2013, le château Couhins-Lurton bénéficie des conseils avisés d’un oenologue de renommée internationale : Michel Rolland, assisté de son collaborateur Mikaël Laizet.

L’élevage se fera ensuite dans les 260 barriques que comptent les chais de Couhins-Lurton, pendant 12 mois, avec soutirages et ouillages réguliers. 50% des barriques sont renouvelées annuellement.

Les Vendanges