Notre Terre

Notre Terre

Un terroir d’exception

Les Graves : un trésor minéral venu du fond des âges…

Un des premiers atouts du vignoble de Château Couhins-Lurton est sans nul doute, son terroir : les fameuses graves de Bordeaux.

Leur origine est intimement liée à l’histoire du fleuve Garonne. Composés de terres alluviales, de sables, d’argiles et de cailloux de différentes tailles, ces sols sont les restes des terrasses d’une paléo-Garonne dont le débit n’a cessé de fluctuer au cours de l’épisode glaciaire, laissant derrière elle ces cailloux arrachés des Pyrénées ou du Massif Central et roulés jusqu’à nous par les différents systèmes fluviatiles.

Cette formation géologique, reposant sur un socle calcaire plus ancien (calcaire à astéries) où dominent quartz, quartzites et autres agates a vu le jour à la fin de l’ère Tertiaire et au début du Quaternaire. Les millénaires passant, ces dépôts ont été peu à peu érodés et façonnés par l’érosion donnant naissance au paysage légèrement vallonné, ponctué d’une multitude de «croupes de graves».

Notre Terre

Un terroir d’exception

Ces sols pauvres, d’une grande perméabilité sont paradoxalement des terroirs extraordinaires pour le vignoble. Parallèlement à leurs qualités hydriques, les graves ont la particularité de réfléchir le rayonnement solaire et d’en redistribuer progressivement la chaleur sur les raisins. Ce sont vraiment des terroirs d’exception.

Les 6 ha de vignes blanches du Château Couhins-Lurton sont lovés sur le versant d’une de ces terrasses de graves, à une altitude allant de 20 à 25 mètres, descendant doucement vers l’Eau Blanche, petit affluent de la Garonne. La fraîcheur de ces sols, composés d’argiles sur un socle calcaire et qui ont la particularité d’emmagasiner l’eau puis de la restituer à la plante en période plus sèche, convient idéalement au Sauvignon blanc, particulièrement sensible à la sècheresse. Ces conditions pédologiques privilégiées permettent à ce cépage blanc d’exprimer tout son potentiel aromatique.

Notre Terre

Un terroir d’exception

Les 16 ha du vignoble rouge sont, quant à eux, situés sur une des plus hautes croupes de graves de la commune de Martillac à une altitude avoisinant les 45 mètres. Ces graves sont ici abondantes en surface avec une texture sableuse dans les premiers horizons ; la proportion d’argile augmente avec la profondeur rendant ces sols particulièrement compacts ; la vigne y subit des contraintes hydriques modérées à assez fortes selon les millésimes. Merlot et Cabernet Sauvignon y puisent puissance et complexité.

Notre Terre

La douceur du climat Bordelais

A l’échelle d’un domaine, le climat est souvent difficile à appréhender et une infinité de facteurs – tels que la couverture végétale, l’existence ou non de haies, la présence de boisements – peuvent donner naissance à des microclimats, hétérogènes d’une parcelle à une autre.

Cependant, comme l’ensemble de la région des Graves, et plus généralement le vignoble Bordelais, le Château Couhins-Lurton est soumis au régime d’un climat océanique. Ce dernier est marqué par une grande douceur hivernale, une humidité assez importante liée à la prédominance des vents d’Ouest apportant avec eux des précipitations.

De faibles écarts de température, l’humidité atmosphérique, associée à la chaleur et à un nombre d’heures d’ensoleillement assez élevé, sont au final, des conditions particulièrement propices à la vigne (notamment en période de maturation des raisins).

Notre Terre

Le Sauvignon Blanc

Parfaite expression du terroir de Château Couhins-Lurton, Cru Classé de Graves.

Le Sauvignon Blanc est le grand cépage blanc du Bordelais avec le sémillon. C’est le cépage par excellence, mis à l’honneur au Château Couhins-Lurton. Celui-ci est cultivé sur 6 hectares et représente 100% des vignes blanches de cette propriété (âgées de 28 ans). Le Grand Vin blanc sec de Château Couhins-Lurton, Cru Classé de Graves, est issu à 100% de ce sauvignon. Sa personnalité, reflète particulièrement bien l’expression du terroir de graves sur lequel il est installé : une structure solide, une remarquable capacité au vieillissement et une extraordinaire complexité aromatique, avec d’agréables notes de pamplemousse, de citron, de tilleul. Dans leur jeunesse, les vins issus de ce cépage sont généralement marqués par les arômes d’agrumes et leur vivacité et leur fraîcheur. Le temps passant, ils acquièrent une plus grande subtilité aromatique avec des notes de vanille et de miel, qui leur confèrent finesse et élégance.

Notre Terre

Le Merlot

Un cépage rouge bien gascon et au charme indéniable.

Au Château Couhins-Lurton, le merlot représente un peu plus de 65% du vignoble rouge, entièrement reconstitué sur une parcelle de belles graves, par André Lurton, à la fin des années 1990. Originaire du Bordelais, devant son nom à sa couleur (celle du merle noir, nommé «merlot» en gascon), ce cépage est associé au Cabernet Sauvignon dans l’assemblage final du vin rouge de Château Couhins-Lurton, où il entre traditionnellement pour un peu plus des deux tiers. Il est beaucoup plus précoce que les cabernets.

C’est ce Merlot, qui par ses aptitudes va apporter rondeur, velouté, soyeux et «gras» au vin. Ses qualités particulièrement recherchées seront appréciées dès ses premières années. L’amateur de grands vins saura savourer, à leur juste valeur, ses arômes de violette, de fruits rouges et, au fil du temps, de cuir et de pruneau, qui lui sont propres.

Notre Terre

Le Cabernet Sauvignon

Quand finesse rime avec élégance.

Le Cabernet Sauvignon est le Cépage rouge par excellence dans le monde. Au Château Couhins-Lurton, il est associé au Merlot, dans l’assemblable final du Château Couhins-Lurton rouge. Il constitue un peu moins de 35% de la superficie du vignoble rouge de ce domaine qui s’étend sur 16 ha sur la commune voisine de Martillac. Originaire du Sud-Ouest, très réputé, le Cabernet Sauvignon donne naissance à des vins d’une grande finesse, colorés, généralement peu alcoolisés et appréciés pour leur élégance et leur longévité. Ces grandes qualités cachent cependant une certaine fragilité et sensibilité aux maladies du bois. Son association avec le Merlot est à l’origine de très grands vins ; où rondeur et charme sont au rendez-vous.

Un terroir d’exception